Inconnu, à vue de nez 70 ans

Publié le 28 Février 2011

Il attend devant le cabinet l'ouverture de la salle d'attente. Il est très en avance. Moi aussi. J'ouvre, il demande s'il peut rentrer. Bien sûr. 

Il accroche son manteau au porte-manteaux en me regardant entrer dans la salle de consultation. Ses neurones d'un coup se connectent, dans ses yeux, un éclair de génie que je vois avant de fermer la porte à laquelle il vient toquer quelques secondes plus tard : c'est vous le medecin? Oui. "Aïe aïe..." Il a l'air soucieux. Il réfléchit. "Il est en vacances?" Oui, le Messie est en vacances. "Aïe aïe, euh euh, je vais rester quand même". "C'est comme vous voulez" je réponds. En moi même je pense : c'est trop d'honneur que vous me faites monsieur! Il s'installe en salle d'attente mais il a l'air inquiet.

Je referme le cabinet, je range les courriers.

Quand j'ouvre la salle d'attente, il n'est plus là. L'angoisse a dû être trop forte. 

La patiente suivante que j'ai déjà vue et qui elle non plus n'est pas d'ici me sourit en disant "Je lui ai dit que vous êtiez gentille, mais les gens d'ici hein! Parce que bon c'est idiot, s'il est venu c'est qu'il avait besoin. Alors je lui ai dit que vous êtes docteur mais il est parti quand même. Pff"

Ben oui, il est parti quand même... Mais vous, vous êtes restée et vous m'avez raconté une nouvelle fois que quand vous êtes venue à vélo, l'autre jour, vos filles vous ont disputée, parce que le temps est humide et qu'on ne fait pas du vélo par ce temps, vous m'avez de nouveau raconté comme il vous a été difficile d'arriver ici il y a plus de 50 ans, vous qui veniez comme moi d'ailleurs, vous avez souri avec votre sourire édenté. Finalement vous m'avez fait rire. Merci.

Rédigé par Fluorette

Publié dans #Patients

Repost 0
Commenter cet article

Zouk 03/03/2011 22:41


Encore une victime de la maladie du remplaçant ?


Fluorette 04/03/2011 10:11



Ils sont très nombreux. Aujourd'hui encore, l'un d'eux hésitait à fuir. Mais il était seul. Et il avait besoin de ses médicaments. Pourtant je lui ai proposé de partir avec un grand sourire.
Finalement il est resté.



Babeth 01/03/2011 21:08


Ben ça devait pas être urgent alors... tant pis!


Hll chalet camping 01/03/2011 04:24


lol, c'est amusant