Publié le 2 Juin 2016

Je glisse dans la poche arrière de mon jean le sécateur avec lequel j'ai élagué les rosiers. Il faudrait tondre la pelouse, mais elle est mouillée, et ce serait bruyant. Or j’ai besoin de silence, ma tête est suffisamment pleine. Simon le fera. J’enlève...

Lire la suite

Rédigé par Fluorette

Repost 0