Danse moi

Publié le 12 Juillet 2011

 

Ce soir, je suis de garde et ça ne sonne pas. Si ça pouvait continuer comme ça... Mr Poilu est en déplacement à Bruxelles. Vanille joue avec un sachet d'aspirateur qui traine. J'écoute un CD qui me ramène quelques semaines en arrière...

 

Il pleut. Les fameuses montagnes rouges* sont moins rouges que prévu, forcément, ça manque de rayon de soleil. Le chemin caillouteux fait travailler les amortisseurs. J'annonce à Mr Poilu que d'après la carte nous devrions bientôt arriver au Glen Helen Resort. Voilà le panneau d'ailleurs. Le "resort" apparait. Mr Poilu ricane, il voudrait un dictionnaire pour lire la signification de "resort". Je lui réponds que de toute façon, nous n'avons besoin que d'un emplacement au camping. 

Nous branchons le 4x4 puis installons le lit. C'est notre première nuit avec ce matériel et nous ne sommes pas encore au point. Impossible de se tenir à deux à l'intérieur pour déplier les planches et y poser les matelas. Après la douche, nous n'avons pas le courage de faire chauffer des pâtes sous la pluie. Et nous sommes curieux d'aller manger au Resort.

A l'intérieur, ça ressemble au bar de Crocodile Dundee. Des locaux sont accoudés avec une bière. De l'autre côté un canapé fait face à la cheminée. Quelques échantillons de cailloux et fossiles sont posés dessus. Le feu crépite. Il manque Wally du JamaisJamaisSafari**. Un barbu nous accueille et nous explique que normalement il faut réserver. J'apprécie le paradoxe entre cet endroit paumé et la réservation nécessaire. Finalement il nous trouve une table. Le resto est plutôt classe comparé au bar. Le kangourou est un peu trop cuit. Mais le vin est bon, délicieux même. Je commence à les cerner ces cépages australiens. Une des peintures aborigènes au mur nous plait beaucoup. On entend de la guitare à côté. Nous attrapons les verres et la bouteille et nous revenons au bar. Une table est libre juste devant la scène. La salle est toute petite. 

Il joue. Sa voix est magnifique. Elle est un peu éraillée. Il blague entre les chansons. Je ne comprends pas tout mais je souris bêtement. Il a un incroyable accent australien. Il fait une dédicace au couple en face de nous qui est en lune de miel. La fille est complètement bourrée, elle a failli tomber du fauteuil club. Son mari n'est pas vraiment mieux. Ils ont l'air très heureux. 

Aronsten a sorti une guitare métallique, le son est original. Il prends des cuillères, en essaie une paire, en change une, le son est meilleur, la vitesse avec laquelle il les fait cliqueter me fascine. Il reprend sa guitare.

Je suis tout contre Mr Poilu, la tête sur son épaule. Je me sens bien.

Je reconnais les notes. Elles me rappellent des souvenirs. Je fredonne. La jeune mariée aussi. Les larmes coulent sur mes joues. Le concert a duré longtemps. Une très agréable soirée. A la fin, nous discutons un peu avec lui et regagnons notre campement. Mr Poilu est déçu, il y a trop de nuages pour voir les étoiles. Quand je me réveille à 4 heures, il n'y a plus aucun nuage, le ciel est superbe, les étoiles ne sont pas à leur place. Pourtant le lendemain, les nuages sont revenus et il pleut encore.

 

Vanille me sort de mes rêveries en faisant tomber une orchidée puis en traversant la pièce en courant comme une folle. Je la ramasse et je cherche sur youtube la version par Graeme Allwright, celle qui est pour moi l'originale. C'est si bon. ***

 

* West Mac Donnell Ranges

** Le Jamais Jamais Safari est l'entreprise de safari de Crocodile Dundee

*** De graeme allwright, je vous conseille l'excellent anti-militariste Jusqu'à la ceinture

 

P1090195.JPG

Chris Aronsten et la guitare métallique

 

P1090478.JPG

Le Glen Helen Canyon, moins rouge que prévu

 

P1090533.JPG

Où l'on voit que parfois il pleut encore plus

 

P1100017.JPG

Un camion-train à 4 remorques

P1090835.JPG

Le Kings Canyon, vu d'en haut


Rédigé par Fluorette

Publié dans #Ma petite vie

Repost 0
Commenter cet article

Docmam 16/09/2011 14:17


J'aime ce que tu écris, autant tes tranches de vie que tes breves de consultation... Merci beaucoup pour ce blog, c'est un vrai plaisir.


Koa 06/08/2011 21:08


Je n'ai même pas fini de lire ton article, le début a suffi à me reconnecter à un instant hors du temps, "semblable" à celui que tu décris... Ce n'était pas il y a quelques semaines mais il y a 10
ans, ce n'était pas en Australie mais au Mexique, je n'étais pas avec mon mari mais avec un pote, et la chanson avait touchée mon coeur justement parce que j'aurais pu la dédier à celui qui aurait
dû devenir mon mari l'année suivante... Et ce n'était pas bon signe...

La vie a été bonne pour moi, nos chemins se sont séparés, et aujourd'hui je peux juste me laisser émouvoir par ton histoire, chercher "ma chanson", ressentir la gratitude, la Vie, et constater que
je n'avais pas oublié les paroles malgré mon espagnol balbutiant de l'époque...

Merci pour ton article (que j'ai fini de lire depuis :) )

Koa


Fluorette 08/08/2011 12:25



Merci. Ce sont des moments qu'il ne faut pas oublier



Valérie de haute Savoie 18/07/2011 22:05


Merci pour cet instant hors du temps.


Fluorette 19/07/2011 08:58







comparateur mutuelle 14/07/2011 19:29


Excellent article, je compte te suivre régulièrement à présent;
Bonne continuation